Le numérique permet d'améliorer la solvabilité de votre entreprise et de raccourcir les délais de paiement

Au vue de la situation plutôt problématique des délais de paiement toujours plus longs, les entreprises doivent mettre toutes les chances de leur côté en utilisant les progrès techniques offerts par la digitalisation pour optimiser la chaîne de facturation de l’émission à son paiement.

Envoyer la facture le plus rapidement possible

Ce n’est un secret pour personne : plus vous envoyez la facture tôt à un client, plus il y a de chance pour qu’il la règle dans les temps. Il peut donc être intéressant d’investir dans un logiciel de facturation de dernière génération qui propose plusieurs fonctionnalités comme la transformation facile des devis en factures, l’envoi par email plutôt que par courrier, le tracking de lecture, l’utilisation de modèles types, etc.

Proposer plusieurs options de paiement

Proposer le paiement par chèque ou par virement, c’est une bonne chose, mais en 2019, il existe d’autres options de paiement qui vous permettent de garder les empreintes de paiement de vos clients et de les prélever quand bon vous semble, avec leur accord préalable, bien entendu. On peut par exemple citer le prélèvement SEPA.

Automatiser les échéances

Le paiement des factures peut se faire en plusieurs fois avec l’établissement d’un échéancier. Gérer manuellement cette tâche s’avère être un casse tête sans nom, surtout s’il y a plusieurs clients qui optent pour ce type de règlement. De ce fait, les solutions automatisées s’avèrent indispensables.

Surveiller et relancer les clients en retard

La plupart des entreprises pensent à relancer leurs clients en retard seulement quand la facture est déjà largement en retard. Pourtant les relancer en temps et en heure est perçu comme un acte de bonne gestion souvent pris au sérieux par les clients. Ici encore, les outils numériques peuvent vous aider. Il existe des logiciels adaptés qui vous permettront d’automatiser les relances et ainsi, qui augmenteront vos chances d’être payé dans les temps.

Mettre en place une stratégie de recouvrement efficace

Si votre client est décidément un mauvais payeur et que vous décidiez de vous lancer dans une procédure contentieuse, assurez-vous d’avoir un dossier solide qui réunit différentes pièces : devis, bons de livraisons signés, facture, échanges par mail, etc. Un logiciel peut également vous aider à compiler tous ces documents pour vous constituer une défense solide.

En utilisant ces techniques modernes, permises par la digitalisation, vous pouvez donc améliorer la solvabilité de votre entreprise et diminuer les délais de paiement.