Choisir son moyen de paiement adapté pour limiter les impayés

Afin de limiter au maximum les délais de paiement à rallonge, il est primordial de proposer à vos clients des moyens de paiement diversifiés. Cependant, ils n’offrent pas tous la même sécurité. Aujourd’hui, nous vous détaillons les avantages et les inconvénients de chacun de ces moyens de paiement.

Le paiement par espèces

Le paiement par espèces est la solution la plus simple pour des créances très faibles. De plus, c’est un moyen de paiement gratuit. Cependant, il n’est pas très sécurisé : risque de faux billets, notamment. De même, les temps de traitement sont assez longs et il est adapté seulement aux petites sommes, inférieures à 1000 euros, pour des paiements comptants.

Le paiement par chèques

Bien que ce type de paiement soit gratuit, il y a un risque que le chèque soit rejeté pour défaut de provision.

Le paiement par carte bancaire

La carte bancaire est le moyen de paiement le plus développé et le plus largement adopté et utilisé par les consommateurs. De plus, il n’y a aucun risque d’impayé, car la carte bancaire est rejetée en cas de provision insuffisante. Enfin, il est maintenant possible de payer sans contact, ce qui offre plus de confort à vos clients.

Cependant, c’est un moyen de paiement payant qui est uniquement adapté pour des paiements comptants.

Le paiement par virement

Le virement est un moyen de paiement simple, rapide et peu coûteux. Cependant, il n’apporte aucune maîtrise de l’échéance pour le créancier.

Le paiement par prélèvement

Le prélèvement est très apprécié par le créancier car il lui offre la possibilité de contrôler l’échéance. Cependant, il n’est pas toujours accepté par le débiteur qui lui perd la main sur cette dernière. De plus, en cas de provision insuffisante, le prélèvement est rejeté et le client peut faire opposition.

Le paiement par effets de commerce

Le paiement par effets de commerce permet de payer à échéance et offre une garantie en cas d’impayé. Cependant, le créancier doit accepter la transaction avant l’échéance et tout ce passe en ligne.

Le paiement par virement commercial

Le virement commercial ou VCOM est un moyen de paiement automatisé à échéance. Néanmoins, il n’offre aucune garantie en cas de défaut de provision.

Vous connaissez maintenant les avantages et les inconvénients des différents moyen de paiement. Faites votre choix en conséquence pour limiter au maximum les impayés.

Pour les paiements comptants, il vaut donc mieux privilégier les règlements par espèces ou par carte bancaire. Pour les relations entre professionnels, le virement semble être le moyen le plus utilisé.